solitudeAprès l'ère du Verseau, voici l'ère de l'incompétence (le retour).

Depuis quelques temps j'assiste à une nouvelle prolifération de postes créés pour caser des amis incompétents. Vous devez les avoir croisés ; ils existent aussi bien dans la Fonction publique que dans le privé. Ces gens viennent de nulle part, mais ils connaissent « quelqu'un de bien placé ». On crée pour eux un poste de « contrôle de la qualité - communication - stratégie » (dont on s'est très bien passé jusque là, vu que tout allait bien, merci), voire de direction. Dans un premier temps vous n'en entendez plus parler, car ils doivent tout d'abord suivre des formations (ce qui révèle combien ils sont incompétents dès le départ, mais ce ne sera jamais dit). Formations dont ils reviennent avec les dernières « idées à la mode » en consultance, management, gestion de projet, planification stratégique... et là ils « provoquent des réunions », puis des « groupes de travail », et des « réflexions stratégiques » qui doivent déboucher sur « une vision » avec des « objectifs » qui définissent des « facteurs critiques de succès »... C'est dire si jusque là vous foutiez n'importe quoi... Mais ils sont là pour vous guider désormais !

Vous redécouvrez avec horreur les tableaux remplis de post-its, les « dites ce qui vous passent par la tête sans réfléchir », les constructions de ponts en pâtes... bref les journées perdues à des exercices futiles... Dans les faits, après des mois de formation, et de réunions inutiles (mais avec boissons et sandwichs quand même), ces incompétents accrédités vous soutirent des listes d'objectifs chiffrés et/ou de questions, qui VOUS seront envoyées régulièrement, de manière à ce que VOUS y répondiez afin qu'eux les compilent dans un beau document signé de leur nom (sans analyse ou si peu mais avec des petits bonshommes rigolos tirés de Word). Et ce beau document qu'ils ne comprennent pas, ils vont le présenter à la Grande Direction lors de shows avec mousseux auxquels vous ne serez pas invités. Car oui... ils vous ont soutiré les critères selon lesquels vous serez jugés... mais jamais ils ne se sont réellement intéressés à ce que vous faisiez, ni à vos difficultés. Si cela intéressait quelqu'un, on vous aurait donné le poste, hein.

Allez...  bientôt les vacances ^^