26 août 2010

Quand le burn-out vous guette : pas de panique!

Hier, je me sentais "bizarre"... comme si je n'étais pas là... étrange... j'avais l'impression de flotter et de ne pas être "concerné" par ce qui m'entoure. Alors je me laissai filer... et j'ai replongé dans ma tête dans des souvenirs d'enfance... d'endroits disparus... pète-je les plombs? Non, je crois que mon cerveau s'offre des vacances et je ne suis pas sûr de vouloir lui payer le billet-retour. La chimie du cerveau (surtout le mien) me fait peur parfois ^^ Ce matin-là, je suis passé devant un immeuble de mon... [Lire la suite]
Posté par vdpu à 06:47 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 août 2010

Gagner la fidélité de son partenaire?

Les hommes ayant des revenus moins importants que leur partenaire féminine ont plus de chances de les tromper, révèle une étude publiée lundi aux Etats-UnisElle relève aussi que si c'est la femme qui subvient aux besoins de la famille, elle est plus susceptible de tromper son partenaire. En revanche, si la femme dépend financièrement de son partenaire masculin, elle est moins susceptible d'adultère.Bref, tout le monde trompe tout le monde : les femmes qui gagnent plus que leur mari et les maris qui gagnent moins que leur femme. ... [Lire la suite]
Posté par vdpu à 06:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
24 août 2010

Le roman-photo moderne

Enfant, j'ai découvert dans la garde-robe de ma mère de gros livres avec des images. Ce n'était pas des bandes dessinées : ça j'en avais dans ma chambre (Alix et compagnie, hé oui, déjà). Non, les planches de dessins étaient remplacées par un ensemble de cases reprenant des photographies, décrivant des intrigues très plates, du genre "Feux de l'Amour" (que je ne connaissais pas encore). Les dialogues et le scénarios étaient mièvres, inconsistants, même pour un enfant. En les relisant quelques années plus tard, je fus sidéré... [Lire la suite]
Posté par vdpu à 06:32 - Commentaires [2] - Permalien [#]
23 août 2010

Remise en question... mais pas trop

L'objectivité .. ça n'existe pas, me dit Dith. On peut atteindre une certaine objectivité en testant et en analysant un phénomène. Mais les analyses peuvent-elle réellement être objectives?Certes les interprétations peuvent être diamétralement opposées. C'est l'intérêt de les exposer à la critique.Ceci est la base de l'objectivité scientifique : "Rien n'est immuable, il y a juste des théories perfectibles". Tout ceci dépend naturellement de la rigueur du scientifique et de sa capacité à se remettre en question.Dith... [Lire la suite]
Posté par vdpu à 06:59 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
21 août 2010

Va jouer dehors !

"Il fait beau, va jouer dehors!" Combien de fois n'ai-je pas entendu ce refrain quand j'étais tranquillement en train de jouer à l'intérieur / de lire à mon aise / de ne rien faire en rêvassant... ? Je me souviens combien ces directives parentales m'irritaient. Pourquoi le fait d'être à l'extérieur était-il si essentiel? Pour s'oxygéner? S'agiter et donc faire de l'exercice? Etre dehors devrait donc être bon pour la santé? Mais alors, pourquoi s'attendaient-ils à un compte-rendu desdites activités si seul... [Lire la suite]
Posté par vdpu à 07:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 août 2010

Les bons conseils au boulot

J'estime bosser et faire ma part de boulot. C'est naturellement un avis très subjectif, mais cela ressort aussi de mes évaluations. Cela n'empêche pas que de temps en temps, "on" essaie de voir jusqu'où on peut presser le citron; et alors les dossiers s'accumulent.Moi j'ai donc décidé de laisser pourrir certains dossiers : je ne suis pas une poubelle, mais un "mûrissoir". Et si on revient s'enquérir de l'état d'avancement du dossier mis sur le côté? Comme je sais que l'on risque de me tomber dessus un jour ou... [Lire la suite]
Posté par vdpu à 06:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 août 2010

Mon mec idéal

« T’inquiète, Tonton, ton mec il va finir par te trouver »… Ha ouais ? Et bien il vient à genoux et à reculons et de loin alors… mais admettons qu’il me tombe dessus… passé le moment « waouw, j’ai mal », on apprendra à se connaître, à s’apprécier… on se « mettra ensemble »… De beaux moments en perspectives, le beau temps des projets… Mais après un temps… Il me fera des remarques sur ma silhouette et je me sentirai obligé de faire régime. Il n’aimera plus mes amis, et je devrai me taper les siens tous les weekends… Il critiquera ma... [Lire la suite]
Posté par vdpu à 00:01 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,
18 août 2010

Quand il pleut dans votre vie

Une tuile vous tombe sur le coin de la gueule, vous vous dites que c'est normal, chacun son tour et là c'est le vôtre... A la suivante, vous commencez à évoquer  la loi des séries... Mais quand c'est tout le toit qui vous tombe tuile par tuile sur la tête, là, c'est impossible de rationaliser encore.Après un petit café "amélioré" en regardant les gouttes tomber au milieu de votre salon (il fait encore nuit, et oui c'est pas bien de boire), vous n'attendez plus qu'une chose: que quelqu'un se connecte pour partager ce... [Lire la suite]
Posté par vdpu à 06:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 août 2010

Objectif? Toujours!

Dans les sociétés dites primitives, les cueilleurs s'en vont récolter des baies et des fruits pour se nourrir; quand ils sont confrontés à un nouvel aliment, ils le testent très simplement : ils en mangent un tout petit peu et attendent le verdict de leur système digestif avant d'en consommer davantage. L'homme moderne tente lui aussi de nouvelles expériences culinaires lorsqu'il est confronté à une cuisine exotique ou à un restaurant nouvellement installé dans son quartier. Lui aussi analyse l'aspect (le décor, le propreté des... [Lire la suite]
Posté par vdpu à 06:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 août 2010

De la crise émotionnelle et des réactions possibles

Quand un drame survient, que ce soit une rupture, un maladie ou un deuil, chacun réagit à sa manière. Personnellement j'ai observé deux types de réactions très différentes dans l'entourage du traumatisé: il y a le "matérialiste" qui va se réfugier dans la gestion des détails matériels (les achats, l'organisation des déplacements ou des démarches administratives) et qui parvient à ainsi s'occuper l'esprit avec des concepts qu'il maîtrise parfaitement. Il y a ensuite l'"émotionnel", celui qui fait preuve d'un maximum... [Lire la suite]
Posté par vdpu à 06:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,